Es sieht so aus, als ob Sie aus sind, Möchten Sie zur Website wechseln?

Numéro d’urgence
Contact
Téléchargements
Pièces détachées
Image

Vers le futur en toute simplicité

Durablement à destination | 12/01/2022

La construction légère est un mot-clé important du secteur des remorques. Mais qu’est-ce qui se cache derrière cette technologie ? Quel rôle joue-t-elle dans la fabrication des remorques de Kögel ? Et comment nos clients profitent-ils de la construction légère ? Nous avons réuni toutes les réponses à ces questions et à bien d’autres encore dans une mini-série.

Chez Kögel, le futur est synonyme de tradition. Lorsque Paul Stempfle, responsable du pré-développement & Supply Chain Management, pense à l’avenir de l’entreprise, il pense également à une technique qui est utilisée depuis bien longtemps Kögel : la construction légère. « Kögel est en définitif un des premiers et un des plus actifs utilisateurs de la construction légère dans le secteur des remorques », affirme Paul Stempfle.

 

Moins de poids, plus d’avantages

C’est pourquoi, Kögel propose actuellement dans le segment standard (P90, P120) les véhicules les plus légers du marché. Dans ce secteur, le poids de base a par exemple été réduit d’une tonne durant les dix dernières années pour atteindre seulement 5,9 t. Et dans le segment Light, le poids du véhicule est désormais inférieur à 5 tonnes. La construction légère est utilisée sur pratiquement tous les modèles Kögel. Bien entendu, toujours parfaitement adaptée à l’utilisation et aux attentes du véhicule respectif. « Une remorque qui sera par exemple utilisée pour le trafic ferroviaire ou par bateau doit répondre à d’autres attentes en matière de stabilité et de robustesse qu’une remorque Light », précise Paul Stempfle.   

Les avantages de la construction légère pour les clients de Kögel sont clairs : La construction légère réduit le poids de la remorque. Ainsi, les véhicules consomment beaucoup moins de carburant (en particulier lors des trajets à vide), ce qui permet au transporteur de faire des économies non négligeables au regard des prix de carburant élevés. De plus, les véhicules plus légers peuvent transporter plus de charge utile. Les clients évitent ainsi tout trajet supplémentaire inutile.

 

La construction c’est bien, le contrôle c’est mieux

Pour Paul Stempfle, les avantages de la construction légère pour la production chez Kögel s’accompagnent toutefois de défis supplémentaires : « Avec la construction légère, nous devons toujours fabriquer des véhicules plus légers sans pour autant faire de compromis sur la qualité du traitement, la durée de vie, la manutention et la performance générale du véhicule », explique l’ingénieur-mécanicien. C’est pourquoi Kögel ne laisse rien au hasard en matière de construction légère et met en œuvre une stratégie d’essai des plus complètes : tous les véhicules de construction légère sont soumis à des tests très poussés allant du test sur terrains endommagés aux contrôles de construction pour la sécurisation optimale du chargement, en passant par les tests de charge de la plaque de fond. Ce n’est que lorsqu’un modèle de construction légère a fait se preuves lors des tests qu’il peut aller en production

Vous voulez en savoir plus sur la construction légère chez Kögel ? Nous vous présentons cette technologie en détails dans la deuxième partie de notre série dédiée à la construction légère.  

D'autres articles intéressants

Image

Compagnons de route | 11/04/2021

« Qui sait transporter une fosse… »

Lisez maintenant

Image

Forfait soins | 11/04/2021

En toute sécurité jusqu’à la fin des embouteillages : Kögel s’engage pour soutenir l’initiative « Hellwach mit 80 km/h » (bien éveillé à 80 km / h)

Lisez maintenant