Votre connexion directe avec Kögel
+49 8285 88 - 0
+49 8285 88 - 17905
info@koegel.com
Autres informations de contact

Adresse

Kögel Trailer GmbH
Am Kögel-Werk 1
89349 Burtenbach
Allemagne
Tél. +49 (0) 8285 / 8812457

Ventes des véhicules neufs
+49 18 05 56 34 35 - 22

Pièces de rechange
lun.-ven.: 7 h - 18 h
+49 18 05 56 35 - 36

Achats
+49 18 05 56 35 - 66

Comptabilité
+49 18 05 56 35 - 44

Service clientèle
lun.-ven.: 7 h - 18 h
+49 18 05 56 34 35 - 55

Remise du véhicule
+49 18 05 56 35 - 77

Livraison du véhicule
+49 18 05 56 35 - 33

La chronique de la société Kögel Trailer GmbH & Co. KG

80 ans déjà : tradition, expérience, compétence. De sa fondation à aujourd'hui, découvrez dans cette chronique les principales étapes de l'évolution de la société Kögel Trailer GmbH & Co. KG.

2014 – Kögel fête son 80e anniversaire

Kögel célèbrera son jubilé très exactement le 1er mai 2014. Après 80 ans d'existence sur le marché des remorques, elle reste fidèle à la devise du jubilé « Tradition, expérience et compétence ». Il n'y aurait donc rien d'étonnant à ce que nos nouveaux concepts suscitent à nouveau l'enthousiasme de nos clients lors de l'édition 2014 du salon international des véhicules utilitaires.

2012 – Prix « Trailer Innovation 2013 »
2012 – Prix « Trailer Innovation 2013 »

Le système de fermeture rapide hybride de Kögel a reçu le prix international « Trailer Innovation 2013 » dans la discipline reine « Fourgon » lors du salon international des véhicules utilitaires 2012 de Hanovre. Ce prix encourage les idées exceptionnelles et les innovations de produits dans le secteur des remorques et des fourgons.

2012 – Nouveau centre de compétence « Kögel PurFerro GmbH & Co. KG »

Kögel fait l'acquisition du centre de compétence pour panneaux sandwich de Duingen auprès de la European Van Company. L'usine a été fondée dans les années 1970 à Duingen par la Graaff-Waggonbau et s'est développée rapidement jusqu'à devenir un fournisseur apprécié des constructeurs de fourgons pour vrac sec et de fourgons frigorifiques. Kögel est ainsi redevenu un pur fabricant de fourgons, possédant toutes les compétences en interne.

2011 – Autres innovations

Kögel présente la nouvelle remorque Kögel Mega Perfect Height, une remorque Mega d'une hauteur totale de 4 m grâce à une réduction du col-de-cygne de 35 mm. Kögel revient à la construction et établit de nouveaux critères de référence avec la semi-remorque à benne 3 essieux.

2010 – Les deux piliers de l'entreprise

Kögel occupe une position stratégique sur le marché avec deux piliers dans son catalogue de produits : l'industrie du bâtiment et le secteur du transport. De plus, Kögel étoffe sa gamme de produits avec le Kögel Port Multiplex.

2009 – Reprise par Ulrich Humbaur

Kögel est repris par Ulrich Humbaur, un entrepreneur et constructeur de véhicules originaire de Gersthofen, et redevient ainsi une entreprise familiale. En 2008/2009, la crise économique et financière mondiale entraîne un recul sensible des commandes sur le secteur des véhicules utilitaires, notamment chez Kögel. La capacité de production est réduite. Lorsque l'ancienne société Kögel Fahrzeugwerke GmbH fait faillite en 2009, Ulrich Humbaur, gérant de la PME du même nom, reprend le flambeau avec succès. Dès lors, le taux de production, le chiffre d'affaires et le nombre d'employés augmentent.

2007 – Semi-remorque frigorifique rallongée
2007 – Semi-remorque frigorifique rallongée

Kögel rallonge sa semi-remorque frigorifique de 1,3 mètre, d'où un espace de rangement plus spacieux des produits réfrigérés.

2007 – Année-record

450 millions d'euros de chiffre d'affaires et production annuelle de 24 000 véhicules. L'entreprise se positionne comme l'un des dix plus grands constructeurs de remorques au monde.

2006 – Extension du portefeuille de marques
2006 – Extension du portefeuille de marques

Kögel lance les marques « MAXX », « Phoenixx » et « foxx ».

2006 – Nouveau départ réussi

La société Kögel Fahrzeugwerke GmbH emploie près de 1 000 collaborateurs et fabrique près de 12 000 véhicules par jour. Plus des deux tiers sont destinés à une exportation en Europe.

2005 – Remorque Mega prolongée
2005 – Remorque Mega prolongée

Kögel prolonge sa remorque Mega de 1,3 mètre, offrant ainsi plus de surface de chargement.

2004 – Changement de nom

La société Trailer Holding GmbH de Munich rachète des parts de la société insolvable Kögel Fahrzeugwerke AG. Fondation de la société « Kögel Fahrzeugwerke GmbH ». Burtenbach devient le nouveau siège social de l'entreprise. Certaines parts de l'entreprise comme KAMAG, ainsi que le site de Werdau, sont vendus.

2003 – Centres de compétence

Kögel ouvre deux centres de compétence en matière de fabrication : Burtenbach pour les structures ouvertes (véhicules à plateau et bennes basculantes), Werdau pour les structures fermées (fourgons pour vrac sec et fourgons isolants). La production de véhicules frigorifiques est transférée de Karlsdorf à Werdau, la production est arrêtée à l'usine de Karlsdorf.

2001 – Qualité grâce au procédé de traitement par cataphorèse
2001 – Qualité grâce au procédé de traitement par cataphorèse

Nouveauté sans précédent : Kögel lance une installation de traitement par cataphorèse avec phosphatation au zinc comme protection anti-corrosion.

2000 – Projet « Kögel 2000 »

Grâce à nombreux investissements variés, l'usine de Burtenbach devient l'usine de fabrication de remorques la plus moderne d'Europe.

1999 – Pose de la première pierre à Burtenbach

La construction de l'usine de Burtenbach commence à environ 50 kilomètres du siège social de Kögel à Ulm.

1996 – Fondation de Kögel a.s.

En vue de l'intégration de la société en participation Orlican a.s dans le groupe Kögel. La société Kögel a.s. est fondée en juin afin de réaliser les mesures de restructuration requises.

1994 – Autre joint-venture en Chine

La fondation de l'entreprise commune « JINAN HONGQI-Kögel TRAILER MAKING Co. Ltd. » a permis le démarrage en Chine de la production de semi-remorques et de fourgons pour vrac sec pour General Cargo Transporte. De la même façon, la « JINAN SAF AXLE Co.Ltd. » a entamé en 1994 la production d'essieux de remorques avec la participation de l'entreprise autrichienne Kögel-Marz Ges.m.b.H.

1993 – Kögel reprend Kässbohrer

Avec la reprise des activités véhicules utilitaires de la société Karl Kässbohrer Fahrzeugwerke GmbH à Burtenbach en Bavière, Kögel devient le principal fournisseur de fourgons pour utilitaires et de véhicules pour le secteur de la construction.

1992 – Joint-venture en Chine

Le succès de la production sous licence a débouché en 1992 sur la création de la joint-venture JINAN KÖGEL SPECIAL AUTOMOBILE CO. LTD.

1991 – Contrat de licence avec Orlican a.s., République tchèque

Un contrat de licence est conclu avec l'entreprise tchèque Orlican à Chocen pour la fabrication de fourgons frigorifiques. En plus de la fabrication de grandes pièces pour les sites de production allemands, l'usine devient également un fournisseur important de véhicules complets pour le marché tchèque.

1991 – Kögel devient une société anonyme

Avec cette entrée en bourse, Kögel est la première entreprise spécialisée dans la production de remorques et de fourgons à revêtir la forme d'une société anonyme.

1990 – « Wiesel » conquiert le marché
1990 – « Wiesel » conquiert le marché

Kögel présente le premier véhicule pour plateaux interchangeables sous le nom « Wiesel ».

1990 – MARCAM KÖGEL S.A. en Pologne

L'ancienne entreprise de construction métallique, affiliée au groupe Kögel sous la forme d'une participation, fabrique des pièces automobiles pour les usines allemandes.

1990 – Kögel à Werdau, Saxe

A Werdau en Saxe, Kögel reprend une grande partie de l'ancienne usine automobile nationalisée « Ernst Grube » pour en faire un site de production moderne et performant.

1989 – Contrat de licence avec la Chine et fabrication de systèmes modulaires

Un contrat est conclu avec la société JINAN AUTO REFITTING FACTORY pour la fabrication de fourgons frigorifiques. Le système modulaire Kögel voit le jour, issu de longues années d'expérience en matière de construction automobile. Un pas est franchi avec le passage d'une fabrication à l'unité à une production standardisée en série.

1985 – Fourgon intégral
1985 – Fourgon intégral

Kögel commercialise le premier fourgon intégral pour le secteur de la messagerie.

1984 – Implantation en Autriche

Kögel reprend une entreprise de construction automobile à Marz, dans le Burgenland, pour y implanter sa filiale autrichienne « Kögel-Marz Ges.m.b.H ».

1982 – La plus légère semi-remorque de série au monde
1982 – La plus légère semi-remorque de série au monde

Kögel accélère le rythme de ses innovations et présente la plus légère semi-remorque de série au monde.

1980 – Fondation de KCA, la filiale américaine de KAMAG

Avec la KAMAG-Corporation of America, la société dispose d'un point d'appui en Floride pour le suivi du marché américain.

1974 – Semi-remorque basculante à essieu central
1974 – Semi-remorque basculante à essieu central

Kögel dépose un brevet pour une semi-remorque basculante à essieu central.

1973 – Fondation de l'usine de Bückeburg

Kögel fait l'acquisition de FAKA (Fahrzeugwerke Kannenberg) à Bückeburg en Basse-Saxe.

1969 – Fondation de KAMAG Transporttechnik
1969 – Fondation de KAMAG Transporttechnik

Franz Xaver Kögel fonde avec l'ingénieur Karl Weinmann la société KAMAG-Transporttechnik et développe cette même année la première semi-remorque frigorifique capable de transporter des palettes.

1967 – Fondation de l'usine de Hanau

L'« usine n°3 » voit le jour à Hanau, dans la Hesse, avec la reprise du site de construction automobile Wilhelm Seibel.

1966 – Benne ronde en aluminium

La première benne ronde autoportante en aluminium est mise au point par Kögel.

1965 – Véhicules spéciaux pour éléments en béton

Kögel développe des véhicules spéciaux pour les éléments en béton et invente le premier plateau interchangeable avec béquilles stabilisatrices.

1962 – Fondation de l'usine de Karlsdorf

Kögel fonde « l'usine n°2 » à Karlsdorf, une commune du Bade-Württemberg située à proximité de Bruchsal, pour la fabrication de structures et de remorques isolantes.

1961 – Premier semi-remorque frigorifique
1961 – Premier semi-remorque frigorifique

Kögel développe le premier semi-remorque frigorifique avec une structure tout plastique.

1956 – Déménagement à Donautal

Kögel transforme l'entreprise artisanale en société industrielle avec le démarrage de la production dans un nouvel atelier de fabrication dans la zone industrielle de Donautal.

1945 – Nouveau départ

Kögel bâtit un nouvel atelier de production dans un ancien arsenal.

1944 – Destruction

Durant la guerre, l'atelier de production de la Blaubeurer Straße est presque entièrement détruit.

1937 – Installation à Ulm

Kögel déménage à Ulm, dans la Blaubeurer Straße.

1935 – Développement des premières remorques
1935 – Développement des premières remorques

Les premières remorques à usage agricole sont mises au point pour faire face à la demande croissante.

1934 – Fondation
1934 – Fondation

Le 1er mai 1934, Franz Xaver Kögel reprend la petite entreprise de charronnage de son maître d'apprentissage.

Contact et service
Contact et service

Que vous cherchiez un associé commercial sur site ou que vous souhaitiez contacter directement un interlocuteur, vous trouverez ici tous les contacts en un clin d'œil.

Véhicules d'occasion
Véhicules d'occasion

Le marché de véhicules d'occasion Kögel. Ces véhicules ne sont pas encore des antiquités. Des véhicules exceptionnels à des prix avantageux.

Pour la médiathèque
Pour la médiathèque

Pour rechercher un document : vous trouverez vidéos, brochures, flyers et bien plus dans la médiathèque Kögel.

Ce site web utilise des cookies de tracking ou un logiciel de tracking afin notamment de vous offrir l'entière fonctionnalité de notre site et une meilleure expérience en ligne. Pour de plus amples informations sur les cookies et procédés de tracking utilizes et les consentements que vous nous avez donnés, veuillez consulter notre déclaration de protection des données sous: https://www.koegel.com/fr/protection-des-donnees/. Toutefois, les cookies techniquement inutiles ainsi que notre logiciel de tracking ne seront toutefois activés que lorsque vous nous aurez donné votre consentement.